Courant d’Air #1713

designklein-14811822Spectres, Condition, 2017.

Album à peine assagit par rapport à Dying. Ils ont laissé le papier de verre qui leur servait à gratter leurs cordes pour utiliser leurs doigts directement. Un peu plus accessible donc. @wearespectres

Real Estate, In Mind, 2017.

Le groupe du New Jersey ne change pas de registre, mais réussit cette fois à proposer quelque chose de beaucoup moins effacé et discret qu’à l’accoutumé. Je préfère.@realestateband

Chilly Gonzales & Jarvis Cocker, Room 29, 2017.

Grande leçon de classe, version 2017. Les lignes de piano planantes de Chilly Gonzales et la voix toute en chanté / parlé de Jarvis Cocker se marient à merveille. @chillygonzales

Afternoons, Say Yes, 2014.

Pas vraiment une nouveauté, mais comme j’étais passé à côté je me rattrape. Afternoons, c’est un peu les 28 membres de I’m from Barcelona qui auraient fricoté avec les 7 de Arcade Fire. Alors oui, ça en fait du monde, mais le résultat est bien là. @AfternoonsMusic

Softer Still, Softer Still, 2016.

Dans la veine des Real Estate cités un peu plus haut. Pop légère et sans prise de tête, leur nouvel EP est d’ailleurs prévu pour bientôt. @softerstillband

Depeche Mode, Spirit, 2017.

Réussir à coller à son époque tout en restant fidèle à son style. c’est ce que font les Depeche Mode depuis 14 albums, quasiment sans faux pas.@depechemode

 

 

[Playlist] Cumulus #5

Cumulus #05

Allez ! Même si le Printemps n’est pas tout à fait là… c’est décidé, fini l’hibernation ! On relance la machine et on commence par un petit décrassage avec un nouveau Cumulus- histoire de faire place nette. Les Cumulus sont des playlists qui retracent les artistes dont nous avons parlés au cours des derniers mois… Nous voici donc avec 18 chansons rien que pour vous.

 

 

Voici la tracklist du Cumulus #5 avec les articles correspondants en liens:

01. Whitey – « Count those Freaks »
02. Eli « Paperboy » Reed – « WooHoo »
03. The Dø – « Keep Your Lips Sealed »
04. Lucius – « Genevieve »
05. Arcade Fire – « Reflektor »
06. MLCD – « Bitter Taste of Life »
07. Talmud Beach – « Hobo Don’t Mind a Little Rain »
08. Feu! Chatterton – « La Mort dans la Pinède »
09. Tom Vek – « Sherman (Animals In The Jungle) »
10. Black Strobe – « Broken Phone Blues »
11. Mujuice – « Юность »
12. Vendredi – « Chiara »
13. Alt-J – « Hunger of the Pine »
14. G-Unit – « Real Quick »
15. Marcelo D2 – « Qual É »
16. Real Estate – « Crime »
17. Phoria – « Atomic »
18. Slow Club – « Tears of Joice »

Real Estate – Atlas

real-estate

Après Real Estate et Days voici donc Atlas, le troisième album de Real Estate sortie en mars 2014. Une nouvelle invitation à la rêverie au grand air…

Formé dans le New Jersay par trois amis d’enfance Martin Courtney (chant et guitare), Matt Mondanile (guitare) et Alex Baker (basse), le trio est devenu quintet avec l’arrivée de Jackson Pollis à la batterie et Jonah Maurer au clavier, le groupe est désormais installé à Brooklyn. Après un premier album éponyme sortie en 2009, Real Estate signe chez Domino Records et connait avec Days (2011) et Atlas (2014) une juste reconnaissance.

Ce quintet de rock-indé, au final assez classique par sa formation, nous délivre une musique d’une finesse remarquable. Tout parait simple, mais après plusieurs écoute on comprend toute la technicité et le travail pour aboutir à l’harmonie lumineuse de leurs différents albums. La musique de Real Estate est naturellement baignée de soleil grace à leurs guitares. La voix douce de Martin Courtney s’inscrit naturellement dans l’ensemble et il apporte à travers ses textes une certaine mélancolie (un coté plus sombre) propre à Atlas. Derrière chaque morceau, se cache donc une poésie accompagnant les ambiances aériennes et radieuses se succédant naturellement…

“I don’t need the horizon/ To tell me where the sky ends/ And it’s a subtle landscape/ Where I come from,”

En écoute je vous propose « Talking Backward » et « Crime » extrait  d’Atlas tandis que l’album Days est en écoute gratuite sur leur soundcloud. Pour les découvrir sur scène, ils seront de passsage à la Route du Rock cet été. Enjoy!