Petit Biscuit : nouveau talent de l’électro française

petit-biscuitA 16 ans Petit Biscuit, alias Mehdi Benjelloun, représente un certain renouveau de l’électro française, en compagnie entre autres de Fakear, Thylacine et Superpoze. Ce jeune Rouennais a su profiter du succès de son titre Sunset Lover (plus de 12 millions de vues sur youtube) pour enchainer les performances lives ce printemps et cet été. Vous avez pu éventuellement découvrir son premier EP (autoproduit) sortie en mai 2016 au Printemps de Bourges, au Montreux Jazz festival ou encore aux Vieilles Charrues.

De formation classique, violoncelliste à 5 ans, Petit Biscuit a enchainé par le piano, la guitare et le solfège avant de se tourner vers la musique électronique depuis sa chambre avec son ordinateur. S’inspirant d’influence diverse (de Chopin à Flume en passant par The XX), Petit Biscuit définit sa musique comme un mélange d’électronique et d’analogique à partir d’une composition suivant différents schémas : « Je peux partir d’une inspiration visuelle, sonore ou d’un souvenir. Ce n’est pas toujours très précis mais c’est souvent quelque chose de visuel. L’image et la musique vont très bien ensemble. Il faut un peu de mélancolie mais qu’elle soit toujours nuancée. » Le résultat est vraiment intéressant et on se retrouve plongé dans son univers à la fois envoutant et dynamique au fur et à mesure de réels compositions. De mon point de vue, le morceau Jungle est le plus abouti et vient en point d’orgue de cet EP prometteur. En attendant la sortie de son album, je vous propose donc de découvrir les 5 titres (Sunset Lover, Jungle, Once Again, Iceland, Full Moon), composant l’EP de ce jeune talent à suivre.

 

Publicités

[Playlist] Cumulus #03

cumulus3

Voici un nuage de plus en ces temps nuageux dont nous espérons qu’il va vous plaire. Le 3ème Cumulus est là et regroupe 16 artistes dont nous avons déjà parlé dernièrement dans le blog. Cela donne une playlist d’un peu plus d’une heure pour vos oreilles.
Bonne écoute!

01. Max Frost – « White Lies »
02. Portugal. The Man – « Evil Friends »
03. BRNS – « Wounded « Mexico » »
04. The Growlers – « Burden of the Captain »
05. Foxygen – « No Destruction »
06. Thee Oh Sees – « Minotaur »
07. The Knife – « Pass This On »
08. Daily Vacation – « Dawn at the Lagoon »
09. Tristesse Contemporaine – « Daytime Nighttime »
10. Plan B – « Ill Manors »
11. Kadebostany – « Walking with a Ghost »
12. AlunaGeorge – « You Know You Like It »
13. Bike For Three – « Full Moon »
14. Deltron 3030 – « Mastermind »
15. Rhume – « Tempête Dans Un Verre D’eau »
16. Boards of Canada – « Reach For The Dead »

Bike For Three – « Full Moon »

Bike For Three - Full Moon

Après un premier album sortie en 2009, « More Heart Than Brains », qui a séduit la critique, le duo Bike For Three  revient avec le single « Full Moon » extrait de leur futur album « TBA ». Retour sur ce duo transatlantique composé de l’artiste de hip-hop alternatif Buck 65 (Rich Terfry) et de la productrice belge Greetings From Tuskan (Joëlle Lê).

La première particularité de ce duo est le fait qu’ils ne se sont jamais rencontré physiquement… L’histoire débute par des échanges via My Space en 2007 ou les deux compères décident de collaborer ensemble. Pour la première fois, Buck 65 laisse entièrement la composition musicale d’un de ses album a une tierce personne. Lui, on le retrouve aisément avec son flow et sa voix grave.

Bike For Three - Full Moon

De ce mode de composition particulier, en résulte donc un premier album énergique, « More Heart Than Brains ». La voix de Buck 65 répond parfaitement  à la composition électronique dynamique et variée de Greetings From Tuskan. N’hésitez pas à découvrir par exemple « Always I Will Miss You. Always You », « Lazarus Phenomenom » ou encore « All There Is To Say About Love”. Le premier single “Full Moon” annonce un second opus prometteur. Tous les ingrédients caractéristiques du duo sont présent avec en bonus pour ce titre des chœurs en français…Enjoy!