Route du Rock 2017. Le bilan, jour 1.

Voilà, une semaine après le festival, les idées sont plus claires et le bilan peut se faire à tête reposée.

Encore une grande année, pour sûr. Musicalement d’abord. Car si, sur le papier, tout laissait penser que ce serait un grand cru, ce fut amplement vérifié dans les travées du Fort. Mais aussi pour les à-côtés avec, une fois n’est pas coutume, le beau temps au rendez-vous. Les divers tournois de sport organisés sur la plage (S.A.N.D) ont aussi ravi l’équipe de Château d’Air. Bref, que du bon, qu’on vous fait partager maintenant. Personne n’ayant pu être présent le jeudi soir, c’est pour nous le vendredi qui fut le jour 1.

Froth:

Froth2

Froth

On attaque tranquillement les 3 jours avec Froth, venus tout droit de Los Angeles. Plus énervé que sur disque le concert est vraiment agréable, avec le soleil en prime, qui accompagnera les festivaliers tout le weekend.

Foxygen:

Foxygen

Foxygen

Très bon concert aussi, qui aurait mérité de passer un poil plus tard, le jeu de scène étant à mon avis plus adapté à la nuit.

PJ Harvey:

DSCF2510

PJ Harvey

Pas grand chose à redire sur la prestation tellement elle était carrée et maitrisée de bout en bout. De la longue ribambelle de musiciens (9!) qui entrent sur scène, jusqu’à la dernière note, les fans et les novices en ont eu pour leurs yeux et leurs oreilles. A cela j’ajouterais que j’ai trouvé le choix playlist proche de la perfection.

Car Seat Headrest:

DSCF2513

Car Seat Headrest

Un tout petit peu en deçà de mes attentes. Je trouve que le groupe a eu du mal à lâcher les chevaux. La présence scénique de Will Toledo m’a paru un peu limite. Bon concert mais clairement trop court (surtout que c’est sur la fin que ça devenait bon).

Idles:

DSCF2533

Idles

LA claque. Les gars réussissent à la fois à produire de la mélodie, à être hyper présents sur scène et à ne pas tomber dans la surenchère ou la caricature.  Clairement ma découverte et un des meilleurs concerts du festival.

Thee Oh Sees:

Ou bien Oh Sees comme on doit les appeler maintenant. J’étais resté sur ma faim (et mon avis) en 2014: trop brouillon, pas de mélodie, ils en font trop sur scène… Je suis donc arrivé les mains dans les poches, en prévision de ma pause repas. Et là, ce fut tout le contraire. Déjà un visuel terrible avec ces 2 batteries. Un John Dwyer qui se donne, mais sans en faire trop. Et un son du tonnerre, qui a mis tout le monde d’accord (moi inclus). Je révise ma copie, au moins pour ce qui est de leurs lives!

Helena Hauff:

DSCF2536

Helena Hauff

L’électro pure n’étant pas ma tasse de thé, j’ai décalé mon repas d’un concert. Mais pour avoir suivi de loin, les aficionados ont du apprécier.

DJ Shadow:

Là je maitrisais déjà un peu plus le sujet. Première vrai déception du weekend. Un son trop hip-hop, pas assez orienté « rock ». Et comme je deviens un vieux con, j’attendais des morceaux d’Endtroducing, qui n’ont pointé le bout de leur nez qu’à la toute fin.

Rendez-vous demain pour la suite.

Publicités

Route du Rock 2017, les photos.

De retour du pèlerinage à St-Malo, l’équipe de Château d’air est en train de vous concocter un débriefing aux petits oignons.

En attendant d’avoir couché nos (mémorables) souvenirs sur écran, un petit récapitulatif en photos s’impose.

Alors attention, photographe c’est un vrai métier, merci donc de respecter l’amateurisme de votre dévoué journaliste.

VENDREDI 18

 SAMEDI 19

DIMANCHE 20

AMBIANCES

Courant d’Air #1706

Foxygen, Hang, 2017.

C’est vendredi, vous êtes détendus, la semaine se termine. Une BO s’impose alors, celle du dernier Foxygen. L’album à la joie communicative qui ne vous laissera pas indifférent.  @foxygentheband

Austra, Future Politics, 2017.

Album ultra prenant dominé par son morceau du même nom. Difficile de rester de marbre face la profondeur de cet electro-rock. @austratalks

Nada Surf, You Know Who You Are, 2016.

Malgré un manque criant d’originalité et de prise de risque, Nada Surf continue tant bien que mal à faire du Nada Surf. Difficile de dater leurs morceaux tellement ils se ressemblent, mais leur son reste tout de même fort agréable. A petite dose. @nadasurf

Cherry Glazerr, Apocalipsticks, 2017.

Rock garage léché, où la voix de Clementine Creevy oscille élégamment entre celle de Chan Marshall (Cat Power) et celle de Kazu Makino (Blonde Redhead). @cherryglazerr

Matthew E. White & Flo Morrissey, Gentlewoman, Ruby Man, 2017.

Les albums de reprises aussi qualitatifs sont rares. Si le choix des morceaux est très éclectique, ils sont tous revisités à la sauce White / Morrissey. Et loin de révolutionner les originaux, chaque nouvelle interprétation donne vraiment un second souffle. Un souffle frais. @flomorrissey @amattwhitejoint

[Playlist] Cumulus #03

cumulus3

Voici un nuage de plus en ces temps nuageux dont nous espérons qu’il va vous plaire. Le 3ème Cumulus est là et regroupe 16 artistes dont nous avons déjà parlé dernièrement dans le blog. Cela donne une playlist d’un peu plus d’une heure pour vos oreilles.
Bonne écoute!

01. Max Frost – « White Lies »
02. Portugal. The Man – « Evil Friends »
03. BRNS – « Wounded « Mexico » »
04. The Growlers – « Burden of the Captain »
05. Foxygen – « No Destruction »
06. Thee Oh Sees – « Minotaur »
07. The Knife – « Pass This On »
08. Daily Vacation – « Dawn at the Lagoon »
09. Tristesse Contemporaine – « Daytime Nighttime »
10. Plan B – « Ill Manors »
11. Kadebostany – « Walking with a Ghost »
12. AlunaGeorge – « You Know You Like It »
13. Bike For Three – « Full Moon »
14. Deltron 3030 – « Mastermind »
15. Rhume – « Tempête Dans Un Verre D’eau »
16. Boards of Canada – « Reach For The Dead »

Courant d’Air #1320

Tumbleweed rolling

Voici un Courant d’Air qui je l’espère, va vous permettre de patienter en attendant que le ciel se dégage et que les températures remontent. Voici donc une sélection de clips et de morceaux qu’on a vu apparaître ses dernières semaines.

 

Foxygen – « No Destruction »

Foxygen vient de publier le clip officiel de son excellent morceau « No Destruction ». Il fait partie de leur deuxième album We Are The 21st Century Ambassadors of Peace Magic qui est sorti le 22 janvier dernier. Il s’agit en fait du 3eme si on compte Jurrassic Exxplosion Phillipic qu’ils ont réalisé à 16 ans et qu’ils ont récemment rendu public.

 

MØ – « Waste Of Time »

MØ nous vient du Danemark et « Waste Of Time » est son 4eme single. Avec ce nouveau clip bricolé par ses soins, elle nous livre un mélange pop, r&b et electronica efficace. Une artiste à suivre avec attention. Le clip de « Glass » est visible ici.

 

Mount Kimbie feat. King Krule – « You Took Your Time »

Les anglais de Mount Kimbie dévoilent un morceau de leur futur album. King Krule prête sa voix si particulière et reconnaissable. L’album sort le 28 mai prochain.

 

Cayucas – « East Coast Girl »

Les californiens de Cayucas ont sorti leur premier album à la fin du mois d’avril. Voici une petite vidéo de « East Coast Girl ». Le groupe pop nous avait déjà sorti ce clip plein de soleil pour les plus curieux.

 

Mean Lady – « Far Away »

Voici un petit groupe d’indiepop venant tout droit du Delaware. Leur album Love Now sort le 23 juillet prochain. En attendant voici une jolie chanson sortie il y a 2 ans.  

 

Mgmt – « Alien Days »

Voici un mois que Mgmt a sorti le 1er extrait de son prochain album. Le voici donc pour vos oreilles.

[Playlist] Fonds de sillons

Fonds de sillons

Après une semaine peu productive en matière d’article sur le blog, voici une petite compilation réunissant quelques chansons qui traînent dans mon lecteur.
Un peu de folk, quelques morceaux de rock, un soupçon de pop, une pincée d’électro pour conclure et on obtient des « fonds de sillons » pour une quarantaine de minutes de détente musicale.

N’hésitez pas à commenter sur celle que vous préférez et on fera un article plus approfondi sur la plus populaire.

Enjoy! & bon weekend à tous!