Courant d’Air #1713

designklein-14811822Spectres, Condition, 2017.

Album à peine assagit par rapport à Dying. Ils ont laissé le papier de verre qui leur servait à gratter leurs cordes pour utiliser leurs doigts directement. Un peu plus accessible donc. @wearespectres

Real Estate, In Mind, 2017.

Le groupe du New Jersey ne change pas de registre, mais réussit cette fois à proposer quelque chose de beaucoup moins effacé et discret qu’à l’accoutumé. Je préfère.@realestateband

Chilly Gonzales & Jarvis Cocker, Room 29, 2017.

Grande leçon de classe, version 2017. Les lignes de piano planantes de Chilly Gonzales et la voix toute en chanté / parlé de Jarvis Cocker se marient à merveille. @chillygonzales

Afternoons, Say Yes, 2014.

Pas vraiment une nouveauté, mais comme j’étais passé à côté je me rattrape. Afternoons, c’est un peu les 28 membres de I’m from Barcelona qui auraient fricoté avec les 7 de Arcade Fire. Alors oui, ça en fait du monde, mais le résultat est bien là. @AfternoonsMusic

Softer Still, Softer Still, 2016.

Dans la veine des Real Estate cités un peu plus haut. Pop légère et sans prise de tête, leur nouvel EP est d’ailleurs prévu pour bientôt. @softerstillband

Depeche Mode, Spirit, 2017.

Réussir à coller à son époque tout en restant fidèle à son style. c’est ce que font les Depeche Mode depuis 14 albums, quasiment sans faux pas.@depechemode

 

 

Courant d’Air Estival

Courant d'Air

Ah! L’été, son soleil radieux, sa chaleur réconfortante et son ciel d’azur. C’est le moment de passer un maximum de temps à l’extérieur sur le sable, l’herbe, les transats et donc de délaisser à juste titre, ordinateurs et autres tablettes.
Je reprends le clavier pour vous présenter une playlist d’une vingtaine de morceaux que j’ai mis de côté cet été. Du rock, de la Pop, du Hop Hop, de l’Electro, il y en a pour tout le monde.
Indiquez moi vos musiques préférées dans les commentaires afin que je vous présente plus grandement les artistes concernés dans de prochains articles.

Bonne écoute et bonne vacances à tous.

En Bonus, le « Sexy Cool » de Katerine.