Courant d’Air #1701

White Lies, Friends, 2016.

Album un poil fainéant par rapport aux trois précédents. Les White Lies ont indéniablement une voix et un son particuliers mais les mettent moins en valeur ici. Ceci dit, l’album s’écoute toujours avec grand plaisir.

Okkervil River, Away, 2016.

Génial tour de main que de réussir à rassembler Pulp, The Cure ou bien encore Bright Eyes dans un seul disque. Quand en plus c’est fait avec brio, on adore, forcément.

La Sera, Music For Listening To Music To, 2016

Katy Goodman (ancienne Vivian Girls) continue son bonhomme de chemin sur ce quatrième album. Toujours cette voix haut perchée et ce sens de la mélodie.

Vanishing Twin, Choose Your Own Adventure, 2016.

Remise au goût du jour du son Stereolab. La mode est au vintage alors aucune raison de se priver.

Yann Tiersen, Eusa, 2016.

Magnifique ode à l’île d’Ouessant proposée ici par Yann Tiersen. Il délaisse tous ses pianos pour enfants et ses violons pour se consacrer uniquement au piano, le grand. Magnifique moment d’évasion en vue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s