Cure de jouvence avec The Districts

The-Districts

The Districts ou quatre jeunes américains ne dépassant pas vingt ans nous déboulent tout droit d’un petit village de Pennsylvanie (Lilitz et ses 10 000 âmes). A l’instar de quelques groupes, ils se connaissent depuis l’enfance et l’alchimie musicale semble s’être donc faite toute naturellement.

Au-delà de leur âge, ce qui impressionne chez eux, c’est l’élégance et leur maîtrise personnelle du blues, rock et du folk made in america. Ils démarrent avec un album auto-produit, puis sont élus meilleur groupe au festival South by Southwest. Dès lors, ils se retrouvent avec de nombreuses maisons de disques prêtent à les signer. Ils choisissent alors le label Fat Possum (The Black Keys, Youth Lagoon…) qui leur permettra  de travailler avec le producteur John Congleton. Emmené par leur chanteur Rob Grote, leur album « A Flourish and a Spoil », sorti en février 2015, nous délivre une énergie redoutable!

Probable révélation de 2015, je vous invite donc à écouter les deux premiers morceaux de leur album à savoir «4th And Roebling », « Peaches » qui vous donneront surement envie d’aller plus loin!


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s