Cure de jouvence avec The Districts

The-Districts

The Districts ou quatre jeunes américains ne dépassant pas vingt ans nous déboulent tout droit d’un petit village de Pennsylvanie (Lilitz et ses 10 000 âmes). A l’instar de quelques groupes, ils se connaissent depuis l’enfance et l’alchimie musicale semble s’être donc faite toute naturellement.

Au-delà de leur âge, ce qui impressionne chez eux, c’est l’élégance et leur maîtrise personnelle du blues, rock et du folk made in america. Ils démarrent avec un album auto-produit, puis sont élus meilleur groupe au festival South by Southwest. Dès lors, ils se retrouvent avec de nombreuses maisons de disques prêtent à les signer. Ils choisissent alors le label Fat Possum (The Black Keys, Youth Lagoon…) qui leur permettra  de travailler avec le producteur John Congleton. Emmené par leur chanteur Rob Grote, leur album « A Flourish and a Spoil », sorti en février 2015, nous délivre une énergie redoutable!

Probable révélation de 2015, je vous invite donc à écouter les deux premiers morceaux de leur album à savoir «4th And Roebling », « Peaches » qui vous donneront surement envie d’aller plus loin!


 

Publicités

Cosmo Sheldrake, au service de la musique

Cosmo Sheldrake

Cosmo Sheldrake est son vrai nom. Il est anglais et basé à Londres. Du haut des ses 24 ans, ce multi-instrumentiste, producteur, compositeur et improvisateur peaufine un univers musical personnel et remarquable.

Cosmo Sheldrake adore les expérimentations musicales. Banjo, machines, basse, batterie, accordéon, clavier, pipeau, sousaphone sont ses instruments de prédilection mais le monsieur aime aussi le beatbox et les improvisations (il a même fait un petit stage auprès de Bobby Mc Ferrin).
Un rien ne l’inspire… Il s’amuse ainsi à sampler le son du soleil (« Solar »), à reprendre un poème de William Blake (« The Fly ») où encore à placer des prises de sons diverses et variées. Ces chansons portent sur des sujets divers et ne ressemblent pas à rien de connu mais elles n’en sont pas moins accessibles et prenantes. Il y a un coté aérien dans chacune d’elles. Il en ressort un univers musical riche en détails,plein de loops et qui porte indéniablement sa patte. C’est en quelque sorte une invitation à voyager, une ode à la curiosité et au non-sens.

Complètement passionné par la musique, il compose également pour des pièces de théâtre et des films et donne des cours de musique. Il a dirigé une chorale et on peut également le regarder faire une présentation au TEDx de Londres en 2013.
Il fait aussi parti du groupe Gentle Mystics et a également participé aux tournées de groupes tels que Johnny Flynn and the Sussex Wit, Mutual Benefit, Bombay Bycle Club et Sylvan Esso.

Cosmo Sheldrake a signé fin 2014 avec Transgressive Records et son 1er Ep « Pelican We » avec ce label doit sortir le 06 avril prochain.







BONUS