Courant d’Air Estival #02

Courant d-AirVoila l’été, et peut être même la canicule où il fait bon rester à l’ombre, alors quoi de mieux qu’un peu de musique pour accompagner le farniente? Sachant que l’on a joué aux cigales avant l’heure, on se rattrape avec une petite série de Courant d’Air étoffé regroupant ce qu’on a aimé ces derniers mois et qui on l’espère, vous rafraîchiront les oreilles tout au long de l’été… Episode 2!

  • FFS – « Johny Delusional » : cela faisait un petit moment que le projet de FFS (Franz Ferdinand et Sparks) était dans les tuyaux…. Il a donc vu le jour en 2015 avec un résultat plutôt sympathique…
  • Public Image Limited – « Double Trouble » : retour annoncé de PIL et de Johnny Rotten avec un nouvel album prévu en septembre prochain… En patientant, on peut toujours écouter le premier single…
  • Only Real – « Pass the Pain » : ce jeune londonien a sortie un premier album digne d’un premier de la classe! Un enchaînement de tube mélangeant rap et pop surf… Vraiment bien…
  • Kendrick Lamar- « King Kunta » : lui s’impose comme une très grosse pointure du hip-hop US…  Un troisième album To Pimp a Butterfly made in LA.
  • Du Blonde – « Black Flag » : sous le pseudo de Du Blonde, on retrouve Beth Jeans Houghton… Placé stratégiquement en ouverture, Black Flag, premier single leur nouvel album, donne le ton entre guitare blues et chant sensuel…
  • Timber Timbre- « Curtains?! » : extrait de Hot Dreams leur cinquième album… Les canadiens continuent de nous délivrer leur rock sombre mais pas déprimant!
  • Koudlam- « See You All«  : originaire de Cotes d’Ivoire, cet artiste pluridisciplinaire nous fait danser avec ce titre entrainant!
  • Kiasmos- « Burnt » : direction l’Islande pour découvrir ce duo d’électro composé de Olafur Arnalds et de Janus Rasmussen. De l’electro froide et expérimentale… Top!

Courant d’Air Estival #01

Courant d-Air

Voila l’été, et peut être même la canicule où il fait bon rester à l’ombre, alors quoi de mieux qu’un peu de musique pour accompagner le farniente? Sachant que l’on a joué aux cigales avant l’heure, on se rattrape avec une petite série de Courant d’Air étoffé regroupant ce qu’on a aimé ces derniers mois et qui on l’espère, vous rafraîchiront les oreilles tout au long de l’été…

  • Django Django – « First Light » : après un premier album épatant, la pop fruitée du groupe revient avec un deuxième album : Born Under Saturn sortie en mai…. Aussi rythmique que mélodique, ce deuxième opus transforme l’essai. A ne pas manquer en live!
  • Las Aves – « Los Angeles » : Las Aves (exThe Dodoz) est un groupe de rock qui nous vient de Toulouse. Le premier EP produit par Dan Levy de The Dø est sortie en 2015, on attend la suite!
  • Allah-Las – « 501-415/No Werewolf » : le deuxième album Worship the Sun est sortie fin 2014…. Rien de tel que leur musique en été…
  • Mourn – « Otitis » : originaire de Barcelone, les membres de Mourn (deuil en anglais) ont a peine 18 ans. Plutôt brut de décoffrage, le groupe nous livre des balades post-punk. Prometteur.
  • The Pains of Being Pure at Heart – « Summer of dream » : toujours aussi brillante et ensoleillé, la musique de The Pains of Being Pure at Heart  me déçoit très rarement…. Le titre est extrait de leur troisième album (sortie aussi en 2014) Days of Abandon.
  •  Peter Kernel- « High Fever » : après l’excellent, White Death & Black Heart, l’art punk du duo revient avec ce nouvel opus Thrill Addict.… On retrouve avec plaisir leur mélodie et leur rythmique! Une belle réussite!
  • Courtney Barnett – « Pedestrian At Best » : « Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit, est le premier album de rock-indé de cette jeune australienne et est pour moi, un des meilleurs albums de 2015…Une grande artistes en devenir!
  • Jeanne Added – « A War Is Coming » : révélation des transmusicales de Rennes en 2014, son disque Be Sensational d’électro rock sortie en juin est tout simplement varié, intelligent et entraînant…
  • TORRES – « Cowboy Guilt » : née dans l’Etat de Géorgie, l’américaine de 24 ans arrive à nous balader à travers une simple mélodie ou un riff brutal… Un second album Sprinter, noir mais frais…

Courant d’Air #1515

Courant d'Air #15156 chansons à découvrir pour ce Courant d’Air tout en légèreté !

  • Violent Femmes – « Love Love Love Love Love »

    Ce groupe américain de punk folk date des années 80 et nous revient après plus d’une quinzaine d’années d’absence avec l’EP Happy New Year qui sort le 18 avril prochain.

  • Shakey Graves feat. Esme Patterson – « Dearly Departed »

    Shakey Graves est un chanteur d’Americana qui, en 2014, s’est associé à Esme Patterson le temps de cette chanson entêtante.

  • Milky Chance feat. Paulina Eisenberg – « Unknown Song »

    Ce groupe allemand d’indie-folk puise une partie de son inspiration dans le reggae et la musique électronique.

  • A Call At Nausicaa – « The Day »

    Parfait pour les beaux jours qui s’annoncent ! Ces français ont sorti dernièrement leur premier EP My Home A Forest.

  • Dan Deacon – « Feel The Lightning »

    Il nous est revenu en février avec Gliss Riffer. L’Américain de Baltimore nous enchante encore une fois.

  • Fragments – « Off The Map »

    Des Rennais qui montent et qui nous ont concocté une très belle mélodie cumulesque !

EN BONUS :

  • YACHT – « Don’t Stay In Bed »

Cure de jouvence avec The Districts

The-Districts

The Districts ou quatre jeunes américains ne dépassant pas vingt ans nous déboulent tout droit d’un petit village de Pennsylvanie (Lilitz et ses 10 000 âmes). A l’instar de quelques groupes, ils se connaissent depuis l’enfance et l’alchimie musicale semble s’être donc faite toute naturellement.

Au-delà de leur âge, ce qui impressionne chez eux, c’est l’élégance et leur maîtrise personnelle du blues, rock et du folk made in america. Ils démarrent avec un album auto-produit, puis sont élus meilleur groupe au festival South by Southwest. Dès lors, ils se retrouvent avec de nombreuses maisons de disques prêtent à les signer. Ils choisissent alors le label Fat Possum (The Black Keys, Youth Lagoon…) qui leur permettra  de travailler avec le producteur John Congleton. Emmené par leur chanteur Rob Grote, leur album « A Flourish and a Spoil », sorti en février 2015, nous délivre une énergie redoutable!

Probable révélation de 2015, je vous invite donc à écouter les deux premiers morceaux de leur album à savoir «4th And Roebling », « Peaches » qui vous donneront surement envie d’aller plus loin!


 

Cosmo Sheldrake, au service de la musique

Cosmo Sheldrake

Cosmo Sheldrake est son vrai nom. Il est anglais et basé à Londres. Du haut des ses 24 ans, ce multi-instrumentiste, producteur, compositeur et improvisateur peaufine un univers musical personnel et remarquable.

Cosmo Sheldrake adore les expérimentations musicales. Banjo, machines, basse, batterie, accordéon, clavier, pipeau, sousaphone sont ses instruments de prédilection mais le monsieur aime aussi le beatbox et les improvisations (il a même fait un petit stage auprès de Bobby Mc Ferrin).
Un rien ne l’inspire… Il s’amuse ainsi à sampler le son du soleil (« Solar »), à reprendre un poème de William Blake (« The Fly ») où encore à placer des prises de sons diverses et variées. Ces chansons portent sur des sujets divers et ne ressemblent pas à rien de connu mais elles n’en sont pas moins accessibles et prenantes. Il y a un coté aérien dans chacune d’elles. Il en ressort un univers musical riche en détails,plein de loops et qui porte indéniablement sa patte. C’est en quelque sorte une invitation à voyager, une ode à la curiosité et au non-sens.

Complètement passionné par la musique, il compose également pour des pièces de théâtre et des films et donne des cours de musique. Il a dirigé une chorale et on peut également le regarder faire une présentation au TEDx de Londres en 2013.
Il fait aussi parti du groupe Gentle Mystics et a également participé aux tournées de groupes tels que Johnny Flynn and the Sussex Wit, Mutual Benefit, Bombay Bycle Club et Sylvan Esso.

Cosmo Sheldrake a signé fin 2014 avec Transgressive Records et son 1er Ep « Pelican We » avec ce label doit sortir le 06 avril prochain.







BONUS

[Playlist] Cumulus #5

Cumulus #05

Allez ! Même si le Printemps n’est pas tout à fait là… c’est décidé, fini l’hibernation ! On relance la machine et on commence par un petit décrassage avec un nouveau Cumulus- histoire de faire place nette. Les Cumulus sont des playlists qui retracent les artistes dont nous avons parlés au cours des derniers mois… Nous voici donc avec 18 chansons rien que pour vous.

 

 

Voici la tracklist du Cumulus #5 avec les articles correspondants en liens:

01. Whitey – « Count those Freaks »
02. Eli « Paperboy » Reed – « WooHoo »
03. The Dø – « Keep Your Lips Sealed »
04. Lucius – « Genevieve »
05. Arcade Fire – « Reflektor »
06. MLCD – « Bitter Taste of Life »
07. Talmud Beach – « Hobo Don’t Mind a Little Rain »
08. Feu! Chatterton – « La Mort dans la Pinède »
09. Tom Vek – « Sherman (Animals In The Jungle) »
10. Black Strobe – « Broken Phone Blues »
11. Mujuice – « Юность »
12. Vendredi – « Chiara »
13. Alt-J – « Hunger of the Pine »
14. G-Unit – « Real Quick »
15. Marcelo D2 – « Qual É »
16. Real Estate – « Crime »
17. Phoria – « Atomic »
18. Slow Club – « Tears of Joice »